Vous êtes ici : Accueil > Actualités > 15 communes du sud de la Charente-Maritime passent en zone réglementée MHE (maladie hémorragique épizootique).

15 communes du sud de la Charente-Maritime passent en zone réglementée MHE (maladie hémorragique épizootique).

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Du fait d’un nouveau foyer plus au nord du département des Landes et du zonage de 150 km autour de chaque foyer, 15 communes du sud du département de la Charente-Maritime passent en zone réglementée MHE.

La principale conséquence pour les éleveurs (bovin, ovins, caprins et cervidés) situés dans ces communes est de devoir, s'ils souhaitent sortir des animaux de la zone réglementée vers une zone indemne (donc par exemple vers le reste du département 17), attester de PCR négatives sur ces animaux. Ces animaux ayant été protégés par traitement de désinsectisation.

Consultez la note de service (instructions pour la surveillance et la gestion de la MHE).

Concernant le traitement des suspicions, la règle reste la suivante :
•    en zone indemne de MHE : une suspicion clinique de FCO/MHE est à traiter comme une suspicion clinique de FCO seule en première intention, avec envoi des prélèvements vers LDA pour analyse FCO ; si résultat négatif, information DGAL pour suite éventuelle à donner
•    en zone réglementée : envoi pour analyse vers un laboratoire agréé MHE (en Nouvelle-Aquitaine provisoirement : LDA 16,24,40,64) pour analyses FCO et MHE, mise sous APMS MHE de l'élevage
 

Voici la carte globale de positionnement des foyers de la zone réglementée :

Les communes concernées sont :
Le Fouilloux (17167)
Boscamnant (17055)
Saint-Martin-d'Ary (17365)
Montguyon (17241)
Orignolles (17269)
Montlieu-la-Garde (17243)
Bussac-Forêt (17074)
Bedenac (17038)
Saint-Aigulin (17309)
Saint-Martin-de-Coux (17366)
La Barde (17033)
Saint-Pierre-du-Palais (17386)
La Clotte (17113)
Cercoux (17077)
Clérac (17110)